le Canard de l’Etang

19 avril 2010

Raffarin s’en prend au style présidentiel de Nicolas Sarkozy

http://medias.lepost.fr/ill/2009/08/31/v-7-1180796-1251734082.jpg

Au Grand Jury RTL-Le Figaro, Jean-Pierre Raffarin tacle deux ex-Premiers ministres UMP, Villepin et Juppé, coupables à ses yeux, d’évoquer trop tôt leurs éventuelles candidatures à la présidentielle de 2012. Personne ne devrait évoquer le prochain scrutin. Ou, du moins, pas avant l’année prochaine.

Car ce n’est guère la priorité du moment, souligne Raffarin. Le sénateur poitevin voudrait, au contraire, que chacun se concentre sur le « sujet qui intéresse vraiment nos compatriotes », le dossier épineux des retraites.

Mais pas n’importe comment. Outre son devoir de négocier avec chaque acteur (syndicats, patrons d’entreprise), le président de la République doit « rassembler » les Français. Et « renforcer l’union nationale ».

Minute, papillon : Sarkozy, l’a-t-il mise à mal depuis 2007 ? Un peu…Obnubilé par la « rupture » et non la cohésion, le chef de l’Etat a « désacralisé la fonction » du Château, glisse t-il, sans vergogne. CQFD.

P.L

13 avril 2010

Pour Nicolas Sarkozy, un entretien à la TV, ce n’est pas toujours cosy…

Pour Nicolas Sarkozy, un entretien à la TV, ce n’est pas toujours cosy… dans billet d'humeur 08207930-46ca-11df-bd38-e8f7f97f1192

Nicolas Sarkozy se rend aux Etats-Unis et vient  se faire interviewer sur le plateau télé de CBS, le « network » qui l’avait pourtant, en novembre 2007, déjà enquiquiné avec des questions non taquines sur son ex  Cécilia. En colère, il avait quitté le studio en plein entretien.

Cette fois-ci, il ne s’est pas énervé quand la journaliste a évoqué (à la fin, certes), au bout de trente minutes d’interview, la fameuse rumeur sur les infidélités du couple Sarkozy, véritable affaire d’Etat de la semaine dernière.

En France, autre temps, autre mœurs : le chef d’Etat ne se déplace pas pour répondre aux questions des journalistes télé. Il préfère rester au Château. Sauf exception, il est vrai.

Outre sa présence au 20h de Laurence Ferrari (TF1), le temps d’un entretien traditionnel (avant de répondre à un panel de Français), le président était venu à France 3 pour le 19/20. Or, quelques minutes avant le direct, il avait dû subir l’affront d’un technicien qui avait refusé de le saluer. Et des manifestants de France Télévisions l’avaient froidement accueilli à son arrivée.

Comme dirait Nicolas Sarkozy, être président de la République, ce n’est pas toujours « un métier facile »…

P.L

10 avril 2010

rôle de l’opposition

« Le fonctionnement de notre groupe (parlementaire) est stéréotypé. Nous devons cesser d’être en permanence en attente des propositions de l’exécutif pour s’opposer ou valider. Nous devons être une force de proposition. »

Ces propos sont ceux d’un élu parisien, d’un cacique de l’UMP, candidat malheureux à la présidence du groupe parlementaire d’opposition au Conseil de Lutèce : Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement de la capitale, qui avait déjà, en 2008, tenté de s’emparer (sans succès) de la présidence du groupe parisien UMP (dirigé par Jean-François Lamour, réélu, vendredi 9 avril, chef de file de la droite parisienne, ndlr).

Comme quoi, un politicien, membre d’une opposition, qui se contente de critiquer les projets d’une (quelconque) majorité sans vraiment proposer une alternative, n’est pas toujours socialiste, voire bayrouiste..

  http://www.linternaute.com/paris/politique/municipales-paris/candidats-ump/images/1-legaret.JPG

(Jean-François Legaret, maire UMP du 1er arrondissement de Paris)

P.L

5 avril 2010

Villepin : des primaires UMP? Moi, jamais…

Dominique de Villepin ne souhaite pas participer à une primaire, au cas où il se présenterait à la présidentielle de 2012…

Dominique de Villepin

Au Grand jury RTL-LCI-Le Figaro, l’ex-Premier ministre, jamais élu au suffrage universel se justifie : «  C’est totalement contraire à la tradition politique qui est la mienne. Quand on a des convictions et qu’on estime qu’on est bien placé pour les défendre, on les défend. On ne passe pas à travers des moulinettes pour entrer dans des procédures complexes« .Avant d’insister : « Ce n’est pas mon esprit et ce n’est pas l’esprit du gaullisme».

Oui, pas besoin d’un tour préliminaire avant le scrutin de la présidentielle pour faire de Galouzeau un prétendant officiel au trône de la 5e (République)!

Ce serait insulté les militants (comprendre, « le peuple de droite », comme dirait le nouveau France-Soir, un brin sarkozyste) de leur demander leur avis : ces derniers n’ont pas à lui apporter l’onction suprême, Villepin l’a déjà reçu…Non pas, par une élection, mais grâce au touché de Jacques Chirac, qui a, jadis, appliqué un peu d’huile sainte gaulienne sur lui…

Digne héritier du général de Gaulle, fidèle protégé de Jacques Chirac, rassembleur de cette famille « républicaine de droite », allergique au sarkozysme, Galouzeau est devenu, au fil du temps, LE candidat « gaulliste » par excellence…

Qui oserait clamer le contraire?

P.L

3 avril 2010

La société selon Martine Aubry

Publié par canarddeletang dans billet d'humeur, billet-ironie, Elections, politique francaise, PS

Dans un entretien accordé au site Médiapart, Martine Aubry évoque son projet de société pour 2012.

http://top-news.fr/photos/martine-aubry.jpg

La Première secrétaire du PS : « La société du bien-être passe aussi par une évolution des rapports des individus entre eux. Il faut passer d’une société individualiste à une société du «Care», selon le mot anglais que l’on pourrait traduire par le «soin mutuel»: la société prend soin de vous, mais vous devez aussi prendre soin des autres. »

Flash-back IMAGINAIRE : une petite phrase de « Martine », presque réelle, presque fausse, à la veille du terrible Congrès de Reims, en 2008, censé désigner le successeur de François Hollande :

M.A à ses ouailles : « Chères militantes, chers militants socialistes, je voudrais l’emporter. Devenir Première secrétaire. Reconstruire le PS. Gagner des élections. Former une société plus juste, égalitaire. Bon, OK, vous avez le choix. Vous pouvez voter, soit pour moi, soit pour Dame Royal, ma concurrente du Poitou. Peu importe, finalement. Votre parti triche que ce soit en ma faveur ou non…Ce n’est pas moi qui le dit : vous verrez, des journalistes publieront un (presque) scoop de ce genre »

En effet, quelques mois plus tard, sort l’ouvrage,  » Hold-uPS, arnaques et trahisons », d’Antonin André et Karim Rissouli, une enquête accablante pour tous les Eléphants socialistes…

Malek Boutih, membre de la direction du parti, à Solférino, ne semble guère surpris : « La triche est aujourd’hui une pratique banalisée au sein du PS », glisse t-il, alors.

Vous voyez, les socialistes prennent (bien) soin de leurs militants…

P.L

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
MoDem de l'Ariège |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...
| UNI ...