le Canard de l’Etang

10 avril 2010

rôle de l’opposition

« Le fonctionnement de notre groupe (parlementaire) est stéréotypé. Nous devons cesser d’être en permanence en attente des propositions de l’exécutif pour s’opposer ou valider. Nous devons être une force de proposition. »

Ces propos sont ceux d’un élu parisien, d’un cacique de l’UMP, candidat malheureux à la présidence du groupe parlementaire d’opposition au Conseil de Lutèce : Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement de la capitale, qui avait déjà, en 2008, tenté de s’emparer (sans succès) de la présidence du groupe parisien UMP (dirigé par Jean-François Lamour, réélu, vendredi 9 avril, chef de file de la droite parisienne, ndlr).

Comme quoi, un politicien, membre d’une opposition, qui se contente de critiquer les projets d’une (quelconque) majorité sans vraiment proposer une alternative, n’est pas toujours socialiste, voire bayrouiste..

  http://www.linternaute.com/paris/politique/municipales-paris/candidats-ump/images/1-legaret.JPG

(Jean-François Legaret, maire UMP du 1er arrondissement de Paris)

P.L

2 Réponses à “rôle de l’opposition”

  1. Robert dit :

    Qud j’ai lu la phrase, j’ai cru à une citation d’Aubry !

  2. n’est-ce-pas? C’était l’effet recherché !! :)

Laisser un commentaire

LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
MoDem de l'Ariège |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...
| UNI ...